Avertir le modérateur

vieux

  • . Les vieux, les nouveaux Lépreux.

     

        Les vieux, 

       Ils ont fait obstacle à l'élection de Ségolène Royal en 2oo7, ils disent.

       Les vieux ils ont un niveau de vie plus aisé que les actifs, taxons-les, disent-ils encore. 

     

       Les vieux,

             Chez leur médecin, 

             Ils développent plusieurs pathologies qui nécessitent un examen plus approfondi donc plus long.

             Ils n'entendent pas bien donc il faut leur parler fort et lentement, pour leur expliquer et qu'ils comprennent.

             Ils mettent du temps à se dévêtir et à se rhabiller.

     

                Conclusion : ils  convient de leur faire payer plus cher le prix de la consultation.

     

           Eh bien mon amie, je ne suis pas encore tout à fait sourd et j'ai entendu ce dernier développement à la radio ce matin.

     

        Ah mon amie, mourrons, mourrons, mourrons vite on leur foutera la paix et nous l'aurons aussi.


    .

  • AL - LEZ - LES VIEUX ..!


    " Nicolas Sarkozy est un jeune président élu par des vieux. "
    Dixit Daniel Cohn-Bendit sur le plateau de Canal-Plus ce mercredi 16 avril.

    Ce même soir Michel Denisot fêtait son petit 63, même âge que M.Cohn-Bendit, et se rassurait en disant qu'ils étaient jeunes. Et pourquoi pas M.Drucker qui a deux ans de plus.

    L'on en déduirait qu'à 70 ans l'on commence à être vieux ...l'on dira, oui, mais tout dépend de ..et de...et de...

    Les publicitaires prennent les aînés au plus près de leurs intimités, leur mettent le nez dans leurs premières dégringolades physiques, physiologiques, psychologiques, et leur assènent à longueur de spots télévisés, le dentier qui ne se décolle pas, le fauteuil qui monte l'escalier tout seul, les crèmes anti rides...

    Mais le clou, ce sont ces publicitaires qui collent des ailes aux épaules de ces sexa-septuagénaires, nos frères, qui marchent sur des nuages dans un eden figuré, et qui s'esclaffent de contentement d'avoir su souscrire à une assurance obsèques.

    ALLEZ les vieux vous pouvez mourir heureux si vous avez bien prévu votre coup. Mourir n'est rien, un bon chèque et l'on s'occupe de tout, le bon dieu vous attend...

    Les vieux, le coeur de cible, les vieux dans la ligne de mire.. les vieux la nouvelle ethnie de ce début de XXIème siècle que conçoit subrepticement une société qui les désigne du doigt...

  • LE DETAIL...Il y a détail et détail, Où les nouveaux GLOSEURS.

    André GIDE : " Nous glosions sur tout , et coupions en quatre les plus ténus cheveux " ..Le DETAIL ! nous allons traîné l'affect de ce mot pendant plus d'un siècle . Il faut reconnaître que monsieur Le Pen fît fort et fort mal ce jour là , et le propos d'alors demeure tout autant aujourd'hui abject, abominable, et d'autant plus, qu'il ne semble jamais avoir été retiré, et qu'il est imprimé désormais dans l'inconscient collectif français.

    Aussi n'est-il pas complètement anormal que monsieur François FILLON, nouvel énonciateur du mot, quand même homme politique qui connaît le poids des mots subisse quelques rappels à l'ordre, d'autant qu'il qualifiait ainsi la référence aux tests ADN , autre terme qui draîne avec lui des connotations discriminatoires et sélectives graves, mais dont un ministre pédagogue pourrait venir à bout. Détail , certes, que ce test par rapport aux autres dispositions de la loi qui vise à réguler le regroupement familial et l'immigration clandestine, mais pas détail par rapport à l'histoire du mot, et à la connotation du mot ADN..

    Mais LES GLOSEURS ont le détail sélectif.....et quand il fût rapporté qu'en fin d'été dernier monsieur Julien DRAY avait déclaré devant un auditoire socialiste que c'était la faute aux plus de soixante cinq ans si madame ROYAL n'avait pas été élue, personne n'a voulu entendre ce propos sans doute jugé anodin, Propos qui n'a été ni confirmé - et pour cause - mais non démenti..,

    La stigmatisation des plus de soixante ans comme fauteurs de troubles , en l'occurrence emmpêcheurs de tourner ou de voter en rond , mauvais électeurs , - si le propos rapporté n'est pas infirmé - est donc un détail.

    Pierre MOSCOVICI, sur le plateau de France 2 le 24 juillet dernier, lui, avait commenté ainsi la libération des infirmières bulgares : " Combien ça coûte tout ça ? " Quoi ou qui tout ça ? ..UN DETAIL..

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu