Avertir le modérateur

nathalie kosciusko-morizet

  • Présidentielle 2017.

    Les Français s'ennuient.


    Alors quand la nature ou l'actualité les privent de la chute d'un météorite, de la survenue d'un séisme avec tsunami, d'un kamikaze, d'une prise d'otages ou d'une immolation, les politiques, les chroniqueurs, leur feuilletonnent leur quotidien.


       C'est ainsi que bien avant l'heure dite, Nathalie Kosciusko-Morizet, Manuel Valls, Arnaud Montebourg, se positionnent respectivement pour la mairie de Paris pour l'une, et pour la présidence de la République pour les deux autres.


       Le président normal se crispe, s'agace, s'énerve, sans compter Nicolas Sarkozy qui à quelques mètres de l'Elysée, s'amuse à lui faire peur en laissant courir des rumeurs sur une revanche à prendre.


     

       Mais tout ceci n'est pas suffisant, les médias consolident leurs scénarios. La renonciation de Benoît XVI est une aubaine, les médias nous font miroiter l'exotisme de la désignation d'un Pape africain, ou Chinois. 

     


     

       Mais l'information en continu dévalue très vite tout évènement qui devient obsolète et inintéressant, alors là pour ce week-end quel nouvel évènement planétaire, national, quelle petite phrase vont nous tomber dessus parce que l'histoire du hachis l'on en a déjà assez ...   

     



    .

  • VOUS AVEZ DIT OGM ? Et le CITOYEN dans L'histoire, IL EST QUOI ..! ?



    MAIS qu'est-ce que c'est que cette histoire de fous ?

    Un grenelle de l'environnement, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil , tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes .

    Puis une secrétaire d'Etat tance son ministre et le chef du groupe ump à l'assemblée nationale.

    Un communiste malin une fois , un communiste malin deux fois

    Une opposition qui joue à la bataille navale, la majorité touchée..

    Et le citoyen là-dedans que doit-il savoir ? Que doit-il comprendre ?

    Qui lui dira la vérité, le politique, la gauche, la droite, le président, le premier ministre ?

    Qui devra-t-il croire, quand les experts disent à longueur de médias que la réforme des retraites ne sera qu'une demi réforme, que l'équilibre budgétaire ne sera pas atteint en 2012 ?

    A y perdre son latin, à se cogner la tête contre les murs !

    A en avoir son libre arbitre génétiquement modifié. Car le citoyen dans l'histoire que devient-il, qui est-il ?

    Mais le président l'a dit : " Non, il n'y a rien de foutu ".

  • LES SOIXANTES-HUITARDES du PRESIDENT.

    Au terme d'un bilan de première année calamiteux, des réformes inadéquates, des réformes mal comprises, mal expliquées, des engagements internationaux précipités, des positions internationales peu claires, la magie du verbe, du volontarisme, de l'action, sapée, le président n'a pas perdu la partie, mais ne tient pas le cap annoncé, et continue de louvoyer avec les mots.

    Aussi doit-il s'entourer d'une garde avisée, éclairée, qui lui insuffle le langage vrai, le courage politique, et alors une pédagogie audacieuse du citoyen.

    Et là, ne trouverait-il pas parmi ces jeunes femmes qu'il a nommées, qui l'aiment et qu'il aime, les éléments de cette garde, une forme de garde rapprochée néo-soixante-huitarde, qui ces derniers temps fait la Une.
    L'ensemble consolidé par quelques éléments de ministres d'ouverture qui sont plus courageux que dociles et sur lesquels l'on tire un peu facilement .

    Mais ces jeunes femmes, les Rama Yade, Nathalie kosciusko-Morizet, Fadela Amara, que font sortir de leurs gonds certaines législations, ou contorsions des aînés, ces jeunes femmes, les rebelles, les hargneuses, les impertinentes, les maladroites, elles sont d'abord travailleuses, compétentes, efficaces,

    Certes elles traversent parfois en dehors des clous de la solidarité gouvernementale, mais c'est parce qu'elles sont lasses des promesses non tenues, des palinodies de leur ministre de tutelle, des lignes stratégiques flottantes.

    C'est parce qu'elles ont le sens de l'Etat, du service public, de l'égalité de la fraternité, de la liberté..

    Elles ont le charme d'une forme d'intelligence et d'une posture politique qui rafraîchit, fait espérer. Qu'il les garde le président, qu'il les garde !

    Le citoyen ordinaire ne sait pas tout, ne comprend pas tout. On ne lui dit pas tout, alors il se prend des fois à penser tout haut les choses telles qu'il les perçoit.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu