Avertir le modérateur

DSK

  • Le Dodo Sex Klub.

    Vendredi 25 avril 2014.

     

    Source Francetvinfo

     

       Dominique Alderweireld a le sens du marketing. Celui qui est surnommé " Dodo la Saumure ", et mis en examen dans l'affaire de prostitution dite du Carlton de Lille, a annoncé jeudi 24 avril l'ouverture d'une nouvelle " maison de plaisir " en Belgique, baptisée le " DSK ".

     

       L'ouverture du DSK, " Dodo Sex Klub, en flamand ", aura lieu mercredi soir à Blaton, près de la frontière française, " pas loin de Valenciennes et de la sortie d'autoroute ", a-t-il expliqué. " C'est un clin d'oeil et ça m'apporte de la publicité. Commercialement, c'est excellent, c'est fabuleux parce que tout le monde en parle, de DSK ( Dominique Strauss-Kahn ) ", a-t-il souligné.

     

    " Sept filles dont un transsexuel " au " DSK ".

     

        Le Français de 64 ans, qui a toujours nié avoir fourni des prostitués à l'ancien patron du FMI a d'ailleurs annoncé vouloir ouvrir prochainement un sixième établissement en Belgique, le " Carlton Club ". Le " DSK ", qui emploiera " sept filles dont un transsexuel ", est " une maison de plaisir qui comptera une table dance et des chambres ", a-t-il ajouté.

     

    .

  • Dominique Strauss-Kahn et Sa Sainteté François.

       France 3 mercredi prochain nous réserve sous la plume de Gérard Miller et d'une comparse, ce psy bien connu viré jadis par Michel Drucker, un documentaire sur Dominique Strauss-kahn.

          Si j'étais Dominique Strauss-Kahn dont je n'aurais jamais eu la force de caractère je demanderais une audience au pape François, sachant que je nie Dieu et que j'exècre la religion. Hypothèse ... 

        En milieu de semaine le pape François disait aux confesseurs de la basilique Sainte-Marie-majeure :

     " Vous êtes des confesseurs alors soyez miséricordieux envers les âmes, elles en ont besoin."

       Benoît XVI a bien reçu en audience Jean-Marie Bigard qui dépèce l'intimité des femmes lors de ses One- man show, déclenchant leurs rires et leurs applaudissements.

     

        Après tout Jack Lang avait raison, il n'y a pas eu mort d'homme, Nafissatou Diallo est éminemment respectable et a obtenu gain de cause, mais Dominique Strauss-Kahn ne méritait pas ce laminage planétaire et je suis convaincu que François percevrait,  toutes choses étant égales par ailleurs, Dominique comme la femme adultère d'aujourd'hui.    

        D'accord, d'accord, j'entends bien ...

       D'ailleurs le pape François pourrait dire à ses cardinaux : " Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre ..."

       Il ne s'agirait pas pour le pape lors de cette audience de convertir monsieur Strauss-Kahn, ni de l'absoudre, ni de lui rappeler qu'il faut marcher dans la lumière du Seigneur, mais de lui mettre la main sur l'épaule et de lui dire : " Dominique je crois en vous. "

     

       Et Dominique en ferait ce qu'il voudrait. Mais ces mots reçus des lèvres du vicaire du Christ aurait immanuablement une résonance.

     

       . 

  • . Anne Sinclair

      Elle a sans doute subi les cruautés laminantes de l'humiliation et chacun s'est répandu en oh qu'elle est admirable cette petite femme-là ( cf Michel Simon ) d'abnégation et de courage, mais quelle femme dans de tels contextes, et le plus souvent, n'a pas eu, n'a pas ce courage  et cette abnégation au regard des abandons de son homme - certes-là Dominique a fait fort - avec des moyens autrement plus dérisoires que ceux de la richissime madame Sinclair et sans le carnet d'adresses qui lui met le monde des médias à ses pieds.

      Son professionnalisme n'a jamais été mis en cause, mais d'ailleurs de quel professionnalisme parle t-on, celui d'un journalisme de bureau, d'un journalisme psittacique qui commente sur les commentaires...

       Elle s'octroie donc un rôle sur BFM.TV le soir des élections. Elle dit je suis là vivante et percutante, je suis Anne Sinclair ..

       ... Non quelque chose ne passe pas dans cette revendication présomptueuse qui retentît comme un pousse-toi de là que je m'y mette...  C'est Olivier Mazerolles et Ruth Elkrief qui doivent être aux anges. Pourtant BFM-TV anticipe ce faisant la politique que mettra en oeuvre ce M.Hollande, ce capitaine de pédalo. Elle recrute des séniors qui formeront les jeunes et leur passeront le relais. Que les gens sont mauvaises langues.

       Et puis quand même sa démarche sera ambigüe, elle trempe à gauche toute bien assise sur son patrimoine, et son mari aura bénéficié du coup de pouce de Nicolas Sarkozy pour son accès à la présidence du FMI où s'accomplît il est vrai son destin, mais y'a pas de morale en politique et la dame continuera de frimer le stylo Mont-Blanc entre ses doigts ...

      Mais voici Jean-Luc, le rafraîchissant Jean-Luc.. qui confie ce mardi  " aimer " la voix de Carla Bruni, la chanteuse et épouse du président Nicolas Sarkozy. Il a estimé qu'il n'était pas nécessaire de " plaquer " sur elle " tous les schémas qu'on a sur son mari. Je ne trouve pas cela correct ".

       " J'aime bien sa voix ", a-t-il dit sur France Inter en reconnaissant qu'il écoutait régulièrement le disque de la chanteuse il y a quelques années. " Je fais toujours la différence. D'accord, c'est l'épouse du président, mais c'est Mme Carla Bruni, c'est une dame à part, qui a une vie, qui fait des choses ", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon. 

       Carla que je ne déteste pas et qui dit oh nous mon mari et moi nous sommes des gens modestes, oui Carla comme ta copine bling bling Anne angora. 

      Je vous embrasse sur la bouche monsieur Mélenchon.

    .

  • . Les Beautés mercenaires.

    Monsieur,

       J'ai l'honneur de vous écrire pour vous assurer de mes respects, et pour vous marquer que j'ai en vue une personne qui n'est que depuis deux jours à Paris et qui surpasse infiniment celle dernière que je vous ai fait voir. Elle est fort jolie, grande et bien faite, car il semble qu'elle ai été moulée.

       Quand vous jugerez à propos de m'honorer de votre réponse, j'aurai l'honneur de vous la conduire. Je pense que sa vue vous fera plaisir de la voir, car elle a beaucoup d'esprit et capable d'entretenir par sa conversation.

       Ainsi j'attends vos ordres pour m'y conformer et suis, monsieur, votre très humble servante,

     " Brunet. "

       A Paris ce 20 septembre 1759. 

       ...

       " L'amour d'un libertin sans une certaine nourriture devient en fort peu de temps froid, et les femmes savent cela quand elles ont un peu d'expérience.   ...

       Je ne laissais pas d'avoir du goût pour les beautés mercenaires qui brillaient sur le grand trottoir ..

       Casanova.

    .

  • Stauss-Kahn et Mirabeau.

       Pendant que les Bayrou, De Villepin, Hollande se prennent pour des paons et font la roue, Chateaubriand raconte :

       Deux fois j'ai rencontré Mirabeau. [...]

        En sortant de notre dîner, on discutait de ses ennemis.

          Mirabeau alors que je me trouvai à côté de lui, me regarda en face - avait-il un pressentiment de mes futiritions moi jeune muet que j'étais alors - me regarda en face avec ses yeux d'orgueil, de vice et de génie, et, m'appliquant sa main sur l'épaule, il me dit :

       " Ils ne me pardonneront jamais ma supériorité ! " .

       Chateaubriand. Mémoires d'Outre-Tombe. Première partie, Livre 5.

  • . Dominique Strauss-Kahn...

    .    Je lis que l'arrière, arrière grand-père de Dominique Strauss-Kahn aurait été un bagnard pour avoir trucidé alors qu'il gérait une maison close un client dérangeant. Soit ! Et si cela était, quelle importance ? Je serai fier d'avoir eu un ancêtre bagnard.... ça n'est pas donné à tout le monde...

        Je me demande d'ailleurs si Monsieur Strauss-Kahn, considérant l'apparence qu'il revêt ces derniers temps, n'a pas inconsciemment la nostalgie de cet aïeul... monsieur Strauss-Kahn un Marlon Brandon français, un Jean Valjean, un héros à la manière de ceux des " Mystères de Paris " d'Eugène Suë, des " Misérables " de Victor Hugo... 

         Comme si Dominique Strauss-Kahn était entré en littérature...

    .

  • . Jacques, Dominique, Bernard-Henri et les autres... à venir..

    Extraits du Journal de Jean-Marc Bédochet. Jeudi 25 Août 2011.

    .  C'est cet halluciné de monsieur Bernard-Henri Lévy, ministre de la guerre,  qui reconnait que la France - mais nous le savions cher monsieur - a " outrepassé un peu la résolution de l'Onu " et a livré des armes aux rebelles libyens. On nous aura toujours menti sur ce conflit, depuis le début, et assez de l'antienne sur le bain de sang !  Quand les Français en auront assez d'être pris pour des veaux...   

    . Les socialistes appelés à gouverner ensemble, arrivent à l'Université d'été et s'évitent. Faut l'faire . Qu'ils sont ridicules.

    . Le rapport du procureur Cyrus Vance confirme qu'il y eut un rapport " précipité " dans la célèbre chambre. Martine Aubry - dont Jacque Delors, le papa affirme que c'est la plus belle pour aller danser - ne confirme pas mais dit à l'indéracinable monsieur Apathie que cela relève de la vie privée. Soit. Monsieur Strauss-Kahn s'est fendu d'une déclaration très minimaliste :" Une épreuve terrible et injuste ". Il aurait  mieux fait de se taire.

    . Il ne reste plus qu'à écrire : " Le Mystère de la chambre Strauss. "

    ...

  • DSK. C'est beau une femme.

     

    .   Comme un éléphant dans l'enclos du parc animalier qui va et vient, joue de la trompe, virevolte, et cogne la terre rageusement de ses pattes, Dominique Strauss-Kahn va et vient dans son purgatoire doré. Il happe un opuscule traînant sur le canapé bleu, le feuillette, compulsivement : " Grand beau temps;  Aphorismes et pensées choisies " de Philippe Sollers.

     

       Il tourne en rond autour de la table basse du salon, lit sans lire, accroche une pensée...: " C'est beau une femme qui n'a pas peur . ".

     

      Il mugit, jette le bouquin par terre, reprend sa virée maladive... c'est beau une femme qui n'a pas peur... c'est beau une femme qui.. c'est beau une femme...

      

       Grand verre d'eau.

    .

  • DSK . Il découvrait un monde peuplé de jolies femmes.

     DSK; Quid ?

      

    .   Dominique Strauss-Kahn, laisse entendre l'un de ses avocats, va plaider non coupable, et aller au procès et dès lors charger la femme de chambre parce qu'il en va de sa survie judiciaire. Un autre de ses avocats; Benjamin Brafman prédit qu'il sera relaxé.

      

    Nafissatou Diallo, la honte de la Guinée ?

     

     .   Il y a quelques jours,  Sano Doussou Condé, la responsable de la section new yorkaise du parti au pouvoir à Conakry,  n’a pas hésité à affirmer que Nafissatou Diallo était " manipulée " et qu’elle faisait " honte " à la Guinée.

      

       Après avoir rendu hommage à l’ex patron du FMI et à son " action en faveur des pays en développement ", elle a dit tout haut ce que certains de ses compatriotes ne font que murmurer : " Je suis humiliée qu’une femme africaine adopte une culture américaine pour déclarer en public qu’elle a été violée... Honnêtement je n’y crois pas. Je suis profondément touchée et malheureuse pour la famille de Dominique Strauss Kahn, et surtout pour sa femme ".

     

       Président de l'une des associations représentant les guinéens de New-York, Souleymane Diallo - Aucun lien avec Nafissatou - lui, ne voit que basse politique dans ces déclarations. Et les prémisses des violentes attaques que Nafissatou Diallo  risque de subir dans les semaines et les mois qui viennent.

     

    Marie-France Etchegoin - Le Nouvel Observateur.

      

     

    Il découvre un monde peuplé d’innombrables jolies femmes .

     

    .   Avec une forme de bravoure un peu maladroite au regard des événements de ces derniers jours, l’auteur tente même un portrait de Dominique en candide: « totalement fidèle à sa première épouse », il découvre vers 40 ans son « pouvoir de séduction ».

     

       Et cette phrase touchante: «   Il lève la tête de ses livres et découvre un monde peuplé d’innombrables jolies femmes " .

     

         Taubmann n’hésite pas à citer son attachée parlementaire, Véronique Bensaïd, qui considère que DSK n’était pas l’auteur, mais la victime d’un véritable harcèlement sexuel de la part des femmes qui l’entouraient

       Extrait du livre de Michel Taubman: " Le Roman vrai de Dominique Strauss-Kahn " Edition du Moment " , publié sur le Site www.atlantico.fr

     

    .

     

    .

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu