Avertir le modérateur

Valérie Trierweiler et la Marseillaise.

   Pendant que la bande organisée du Grand Journal célébrait  ce jeudi 27 juin 2013, son Dieu, le beau ( son vieux beau ? non ! c'est rosse... ) Michel Denisot,   Alessandra Sublet la fofolle de " C' A Vous " recevait sur le plateau d'à côté - France 5 -  madame la deuxième compagne du président de la république qui vermillonnait dans son corsage.

   Le rouge aux joues Alessandra Sublet demanda à la deuxième compagne si elle envisageait de passer la bague au doigt de son illustre homme ou du moins si elle souhaitait que leur liaison fut officialisée.

    La dame lui dit connaissez-vous les paroles de la " Marseillaise " ? Fofolle la prévint que oui à condition qu'elle ne lui demandât pas d'aller trop loin. Elle ne le lui demanda pas. 

   Alors la dame Trieweiler lui rappela sans les lui chanter :

   Entendez-vous dans nos campagnes

   Mugir ces féroces soldats?

   Ils viennent jusque dans vos bras.

   Égorger vos fils, vos compagnes!

 

   Compagne ! dans l'hymne national, n'y a t-il pas de mot plus beau que celui de compagne ? Compagne celle qui accompagne. Qu'apporterait de plus le mariage ?

    Ou quand la deuxième dame puise sa morale dans la Marseillaise et l'érige en référence...  

     Et si elle tient à garder son nom c'est parce que c'est celui de son premier homme et surtout c'est qu'elle est connue sous ce nom de plume - Ce nom de plume ! il faut quand même l'oser ! - et enfin, ajouta t-elle,  à l'âge que l'on a on tous eu des ex .

    Ah bon ... puisque la deuxième dame et compagne le dit  ...

 

.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu