Avertir le modérateur

  • UMP. Hospitalisation d'office.

    Ce dimanche 25 novembre 2012 dix-huit heures 17


       M'est avis qu'ils ne vont pas bien dans leur tête ces gens de l'Ump qui témoignent depuis huit jours d'indices graves et concordants d'un délire collectif de la persécution pouvant les exposer à une mise en examen ... médical. 


       Il est vrai qu'ils ne peuvent pas à la fois se dépoitrailler sur les plateaux de télévision à longueur de journée et procéder en même temps au recomptage et à la vérification des procès verbaux.


     Ils devraient tous consulter, mais s'ils ne le font pas c'est qu'ils craignent cet avis médical qui déciderait d'une hospitalisation d'office de toute la nomenklatura.


        Parce qu'enfin ils deviennent dangereux pour notre équilibre psychique, voyez monsieur Olivier Mazerolles de Bfm Tv, l'autre soir.

    .

  • . La mort de Marcel Proust;

    Dimanche 18 Novembre 2012, quatorze heures 49


       Un matin brumeux de novembre, j'ai vu Marcel Proust endormi à jamais sur son lit étroit, dans sa chambre nue et silencieuse.


       La mort n'avait pas troublé, pas attiré l'attention de ce beau visage oriental. Je suis restée assise auprès de ce lit funèbre où pesait légèrement tant de force spirituelle. Deux bouquets de violettes sombres se croisaient, par dessus la blanche toile, sur les pieds désormais immobiles; le grand écrivain dont s'occupait maintenant le monde me laissait l'image de ses jeunes années.


       Je contemplais en ce corps allongé la simplicité du pâtre, païen ou religieux;


      Comment Marcel Proust était-il mort ? Paisiblement, par lassitude, ajoutant aux fatigues, aux résignations d'une existence que l'asthme avait torturée ( et sa maladie ne convainquait plus tous ses amis, tant la supériorité le rassure) un mépris absolu de la vie.



       Lui, le peseur d'or, le bijoutier qui enchâssait dans le métal triste du temps les lueurs aiguisées et solides, il avait méprisé la vie, et la vie de ce jour-là où il ne voulut plus d'elle, comme il aurait oublié de se rendre à une de ces réceptions dont il n'estimait plus la maussade présomption !

       


       Comtesse de Noailles. 5 novembre 1930


        Marcel Proust est mort le 18 Novembre 1922


    .

  • . Patrick Modiano.

    Ce dimanche 18 novembre 2012, dix-heures 04


        Sans doute faut-il l'avoir dans sa bibliothèque, ça fait bien, mais ne l'offrez pas pour les fêtes de fin d'année. D'ailleurs j'ai jusqu'à ce jour été dans l'incapacité de lire en son entier un livre de monsieur Modiano. 


       Dix jours que je l'ai ouvert, je n'en suis qu'à la page 24 et je ne parviens pas à entrer dedans. Le titre ? " Les herbes dures ". Mais je n'ai sans doute pas le quotient intellectuel suffisamment élevé pour avoir accès à son univers, à son style.. 


      Je suggèrerais cependant à monsieur Modiano de fumer de l'herbe, sa plume serait alors plus folle.


        En revanche l'on m'a dit beaucoup de bien de " La vérité sur l'affaire Harry Québert " de Joël Dicker, jeune écrivain que je ne connais ni des lèvres ni des dents.


       Quant à moi je suis dans l'homme aux quarante écus de Voltaire ...


       J'ai une pointe d'angine au fond de la gorge. 


      

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu