Avertir le modérateur

  • . La culotte rouge toute neuve du réveillon...

    .  Réveillonnez, réveillonnez, Mais ! mais face aux verres renversés, aux chutes sur la piste de danse et autres tête-à-queue gastriques, mieux vaudra ainsi ne pas arborer un smoking en crêpe, un pantalon en flanelle ou même un pull en cachemire blanc cassé.

       Ce soir privilégiez des matières sombres, résistantes et lavables en machine. Essayez autant que possible, de ne pas traîner à coté des buveurs de vin rouge, et préférez la compagnie des amateurs de champagne qui ne tache pas.

       Ah ! et puis, et puis, en Italie et en Espagne la tradition veut que les demoiselles arborent pour la nuit de la Saint-Sylvestre une culotte rouge toute neuve, censée susciter l'amour. Au Vénézuela se sont des sous-vêtements jaunes qui garantissent ce soir-là une année de bonheur.

    D'après une chronique de Marc Baugé, le Magazine du Monde du 31 décembre 2011.

      

  • Saint-Sylvestre, La Nuit des écorchés vifs.

    . Libération titre : 2011 L'année de tous les indignés.

       Les politiques nous ont sorti les Oubliés, les Sans paroles, les Invisibles. Un élus confisque la distribution de chocolats aux vieilles personnes, qui commentent recluses à vie dans leur fauteuil que c'est bien dommage, que c'était un preuve certes bien ténue mais qui prétendait illustrer leur appartenance encore à la société des vivants. Eh bien non vieilles gens vous n'appartenez plus au monde des  vivants. Je le sais un peu.

        Une dame s'ingurge, c'était une joie, oui une joie, à notre âge on n'a plus de joie.

        Les écorchés vifs.

       Et ces autres profils de coeur trompés, abandonnés, sans espoirs ou espérances, terriblement seuls, enserrés dans cette euphorie de fin d'année, champagne, serpentins, mirlitons, crécelles et sarbacanes, danse des canards dans la nuit de la Saint Sylvestre plus douloureuse que la nuit de Noël.

       L'on espère à Noël, l'on désespère la nuit de la Saint Sylvestre, l'on est retombé sur terre et l'on sait plus encore qu'hier que l'on est seul.

       Je n'ai pas dans mes poches de contes de Noël ni de contes de la Saint- Sylvestre. Il y a des années sans. Je danserai tout seul la Carmagnole autour de ma bouteille de Champagne.

    .

  • Stauss-Kahn et Mirabeau.

       Pendant que les Bayrou, De Villepin, Hollande se prennent pour des paons et font la roue, Chateaubriand raconte :

       Deux fois j'ai rencontré Mirabeau. [...]

        En sortant de notre dîner, on discutait de ses ennemis.

          Mirabeau alors que je me trouvai à côté de lui, me regarda en face - avait-il un pressentiment de mes futiritions moi jeune muet que j'étais alors - me regarda en face avec ses yeux d'orgueil, de vice et de génie, et, m'appliquant sa main sur l'épaule, il me dit :

       " Ils ne me pardonneront jamais ma supériorité ! " .

       Chateaubriand. Mémoires d'Outre-Tombe. Première partie, Livre 5.

  • Il faut explanter, dit-il

     

        La couverture de Libération de ce mercredi, dernier jour de l'automne :

       " Seins siliconés, 30000 femmes en danger ". Le titre est inutilement alarmiste quand on lit en outre l'interview du chef de service de chirurgie réparatrice à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil, Laurent Lantieri.

       Certes il dit : " Il n'y a aucun doute il faut explanter ". Mais d'une part il affirme que le lien entre la prothèse et le cancer n'est pas prouvé, d'autre part, " que ces prothèses ne vont pas se rompre entre Noël et le jour de l'an. Il faut s'en occuper, disons, dans l'année. "

       Je ne comprendrai jamais, si je comprends bien sûr, mais les femmes commettent une erreur d'appréciation lourde en imaginant que l'homme et caetera, - du moins est-ce mon avis -   je ne comprendrai jamais qu'une femme s'offre à une telle mutilation.

        Et ma main eut été réticente à caresser un sein travesti.

        Mirabeau ne connaissait pas ces problèmes qui disait de Sophie sa maîtresse : "  L'âme de cette femme adorable, était formée des mains de la nature dans un moment de magnificence. "

       La femme est intrinsèquement magnificence, et non pas seulement ou un sein, ou une lèvre, une courbe ou un galbe...

       Mais si !


  • . Jacques Chirac, THE Délinquant.

    . Certes beaucoup auront payé aussi pour lui. Et aujourd'hui la classe politique et médiatique malgré quelque virgule de compassion est sans pitié.

       LIBERATION affiche une pleine page en teintes noir et blanc. Derrière un énoncé de mots - Abus de confiance, Détournement de fonds publics, Prise illégale d'intérêt - disposés à dessein, et qui suggèrent délibérément le barreaudage d'une lucarne de prison derrière lequel l'on perçoit le visage de Jacques Chirac.

       Un homme qui ne savait que courir après le pouvoir, pas nul pour autant, qui n'a jamais été heureux, ou si peu, et qui se consume sans savoir désormais qui il a été, ce qu'il a fait, qui il est.

       Bossuet s'en serait inspiré pour l'un de ses sermons, car hélas le verdict retentit comme une oraison funèbre.

    .

  • . François Bayrou, le bellâtre.

    ... La journaliste lui demande : " Mais vous monsieur Bayrou qu'avez vous fait de vos cinq ans passés ? " Il prend un air benêt et répond bêtement. Trois fois qu'il se présente et il n'a toujours pas, par exemple, de position acquise sur le nucléaire, monsieur qu'avez-vous fait de vos cinquante ans.. " De manière générale vous n'êtes pas précis ! "; nouvel air benêt .." Je vous promets que la prochaine fois lorsque l'on se verra...

    L'homme qui éconduisit Ségolène Royal, l'homme qui à vingt et un ans déclarait vouloir être président, qui nous a ressorti ses sept millions d'électeurs de deux mille sept... l'homme qui ne ment jamais, l'homme qui avait été le premier à dire que la dette...l'homme qui est entouré d'une dizaine d'hommes et de femmes de " premier plan ".

    L'homme qui se regarde le nombril et qui jure que les autres ne peuvent rien sans lui, lui le nouveau Messie... .

    .

  • . J - 154 . La France a peur.

    .   Sacré Sarkozy ! s'en tirera t-il et comment ? et tous ces autres qui ont la science infuse .

       Je lis qu'une vague anti allemande se lèverait en France. C'est à dire que l'on n'aime pas que l'on nous jette à la figure la rigueur allemande, la discipline allemande, l'efficacité allemande, qui nous renvoient à la mollesse française, au laisser-aller français, à l'impéritie française.

       Hélas mieux vaut une Angela Merkel pertinente et déterminé, qu'un Nicolas Sarkozy hâbleur et oscillant. Les discours en toc les Français n'en veulent plus.

       Mais en France cette semaine c'est la Kalachnikov et la rumeur qui tiennent le haut du pavé. La Kalachnikov bon c'est du classique, mais la rumeur  propagée par des bonnes femmes bobos à la sortie d'une école, et  qui tue un homme âgé qui a le tort d'être un peu débraillé, de résider tout près et de ramener à l'école une petite fille perdue, c'est pas courant.

       Cet homme vaut moins qu'une femme ou une jeune fille assassinées, il est tué mais l'on trouve ça très bien, et il n'y aura pas de grand rassemblement pour le pleurer et stigmatiser ces parents au triste comportement . Et là l'on n'entend pas madame Ségolène Royal s'indigner. Ni monsieur Stéphane Hessel.

       La France a peur. La France a peur !

       La France n'a pas peur, mais les français ont peur de n'avoir aucun dirigeant d'envergure, ayant le charisme utile et entraînant l'adhésion, d'ailleurs les français ne sont attirés ni par le président ni par le " Je serai le prochain président " . En revanche j'ai peur de la bêtise du peuple manipulé et manipulable. Ah mais si ! la France a peur, les milliardaires français qui fuiraient en Suisse qui n'a même pas la reconnaissance du ventre et ne nous achète pas de Rafales, ce qui mettrait du beurre dans les épinards français.

        Et en France comme tout finit par des chansons, terminons en ce vendredi soir, par quelque gaîté, puisque dans le Petit Journal de Canal-Plus Philippe Sollers, regrettant Martine Aubry évincée, a estimé que nos candidats à la présidentielle étaient " tous à chier ".  Ce que je venais d'écrire.

    .

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu