Avertir le modérateur

Fallait y penser avant. ( Nouvelle express )

.   Elle le regarde. Elle le veut. mais lui ne la regarde pas, mais lui ne la veut pas. Elle le harcèle avec ses sourires, ses clins d'oeil, elle le croise, elle fait exprès, elle lui dit : " Je t'aime ". Elle sait qu'il ne la regarde pas parce qu'il ne la veut pas parce qu'elle n'est pas belle parce qu'elle est laide, d'ailleurs personne ne la voudra jamais parce qu'elle est laide, pas de visage, pas de corps pas de jambes, des seins qui tombent comme des baluchons.

   Voilà longtemps qu'elle le sait, elle est laide et pas conne, et même si elle était conne elle saurait qu'elle est laide. Pour autant ça ne peut pas durer, elle ne va pas toute sa vie durant savoir qu'elle est laide, se lire sa laideur dans le regard des autres, dans les grimaces des autres, dans leurs apitoiements ou compassions polis. il faut que quelqu'un paie de temps en temps.

   Elle s'approche, elle l'agrippe au col du chandail, elle lui dit souriant les yeux dans les yeux :" Alors hein ça se baise pas une fille comme moi, hein, je pue de la bouche, je fais honte, on s'affiche pas avec une fille comme moi, bac plus quatre, bac plus six, des queues, hein, faut du beau, du tendre, des formes, du talon aiguille, du parfumé  " .

   " Arrête, t'es folle, lâche lui dit-il, lâche, je t'ai rien fait, t'es une fille bien ". 

   Elle ricane: " Une fille bien ! Si,  mon vieux tu m'as fait quelque chose, jamais tu ne m'as regardée, tu savais que je t'aimais ".  Elle l'agrippe plus fortement l'amène plus près d'elle, elle est en dessous  de son regard, il lui est trop grand, mais elle aime aussi les grands. Il est grand il a les yeux bleus, il lui plaît, et si elle aime ce serait sa faute encore, elle aurait pas le droit d'aimer et de l'aimer lui ! ça devient impossible la vie !

    Alors elle prend quelque chose dans son sac en bandoulière, il sent comme une lame qui le perfore, tranchante qui lui déchire le bas ventre, ça coule ça pisse le sang à flot, elle le lâche, il s'écroule, il la regarde fou d'effroi et de douleur.

" Tu vois, tu me regardes, fait-elle doucement, souriante, tu me regardes là, il fallait y penser avant."

.

Commentaires

  • J'aime

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu